Sauvageries sous roche

Sauvageries sous roche

Deux étés à la montagne,l'un en 1914, l'autre en 2017,qui finissent par se rejoindre.

Été 1914 : des hurlements sinistres déchirent la nuit d'Orcières, troublant le repos des villageois. Été 2017 : sur le même mont d'Orcières, deux citadins en mal de déconnexion goûtent la tranquillité inégalable des lieux. Les premiers sont à la veille de la plus terrible guerre jamais recensée. Les seconds aspirent à une paix envolée parmi les ondes et les particules fines de Paris. Tumulte contre silence assourdissant, monde ancien contre monde moderne, réquisitions forcées contre déprise volontaire : ainsi ricoche, entre chien et loup, l'habile balancier de Serge Joncour, plus que jamais fidèle au télescopage des contraires dont il a l'art autant que le goût.

Aux chapitres pai ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article