Les ultimes flèchesd'un esprit libre

Les ultimes flèchesd'un esprit libre

Croire toucher au réel ? Pure bêtise, estimait le philosophe, à moins de devenir fou ou de mourir - ce qui vient de lui arriver. Il nous sourit dans un recueil posthume.

on se souvient du télégramme apocryphe envoyé à François Mauriac par Roger Nimier : « Enfer n'existe pas. Stop. Tu peux te dissiper. Stop. Préviens Claudel. Signé : Gide. » On n'aurait pas pu mieux imaginer comme message post mortem de Clément Rosset, grand amateur de blagues et de bons mots, décédé le 28 mars 2018, que la parution de ces trois petites études, qui sont autant d'apologies de la vie terrestre, dans sa réalité immanente et empirique, comme possible paradis. Mêlant allusions à Hitchcock et commentaires d'Homère, méditation sur la musique comme « création du réel à l'état brut, sans commentaire ni réplique », et considérations sur la raison d'être du monde, c ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article