Les montagnes magiques

Les montagnes magiques

Entre XVIIIe et XIXe siècles, le destin romanesque d'un petit berger devenu roi de la confiserie à Berlin.

Le rêve de survivre, de créer et d'apporter du plaisir à autrui, tel pourrait être le résumé de la vie de Johann Josty. Nous sommes à la fin du XVIIIe siècle. La Haute-Engadine, dans la république des Grisons, est une terre à part, isolée au centre de l'Europe, âpre et pure. Gian (le futur Johann) s'enfuit à 8 ans de Sils Maria pour gagner la Prusse. Comme dans un conte, Michèle Kahn narre son périple de Petit Poucet à travers des Alpes romantiques et originelles, décrites avec poésie - on pense à Derborence de Ramuz -, passant pieds nus cols et frontières, bravant faim et froid, traversant la mosaïque d'États qu'est alors le Saint Empire romain germanique. Après un dur apprenti ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article