Les mascaradesd'un siècle enragé

Les mascaradesd'un siècle enragé

Après Raoul Ruiz, son mari disparu,Valeria Sarmiento porte à l'écran le fantasque feuilletoniste portugais Camilo Castelo Branco.

c'est une jeune chambrière qui se laisse mourir d'amour : on lui préfère une dame de la cour de Marie-Antoinette. C'est une fille sans nom, qui ignore tout de sa naissance et qui découvre son ascendance noble : ses parents se sont aimés en cachette d'une société gangrenée par les obscurantismes. C'est une nourrice chérissant un enfant de nulle part, lequel lui promet de l'épouser et l'oubliera peut-être. Elle, c'est Laura, magistralement incarnée par Lou de Laâge, toute en délicatesse et sensualité ; lui, c'est Sebastian, le petit garçon autour duquel se tissent les intrigues les plus rocambolesques, et qui deviendra le maître de toutes les mascarades d'un siècle enragé. Les autr ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article