Les folles spiralesd'un cahier

Les folles spiralesd'un cahier

l'un des plus beaux livres de cette rentrée a été tracé au stylo à bille - et est publié tel quel : un monumental roman graphique de plus de quatre cents pages (c'est seulement le premier tome) reprenant en fac-similé des pages de cahiers où, sous les dessins fourmillants, subsistent marges fuchsia, lignes bleutées, perforations et spirale métallique. L'ouvrage, relevant de l'autofiction, a une genèse pour le coup romanesque. Née en 1962, la dessinatrice Emil Ferris a longtemps vécu de commandes mais ne s'est jamais engagée dans un chantier personnel jusqu'à ses 40 ans : durant sa soirée d'anniversaire, elle est piquée par un moustique qui lui inocule la gravissime méningite du N ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article