L'anarchisme,une idée neuve

L'anarchisme,une idée neuve

L'anarchisme de pointe ne se déchaîne pas en marge des manifestations, mais draine de multiples publications en sciences humaines, de la géographie au management. Moins revendicatif que descriptif, il propose de nouveaux modèles d'analyse des organisations sociales.

on voit rarement des reconfigurations intellectuelles d'une telle ampleur : l'anarchisme contemporain connaît une mue si totale qu'il devient difficile d'y reconnaître celui d'antan. L'anarchisme, n'est-ce pas cet élan utopique vers une société différente, plus radical encore que le marxisme, se repliant dans des microcommunautés de rêveurs ? N'est-ce pas aussi ce refus de l'ordre bourgeois poussé à la folie, au crime, au terrorisme ? Eh bien, n'en déplaise aux casseurs, ce n'est plus seulement cela. Proudhon, Bonnot, les dadaïstes, et même les black blocs présents à la manifestation du 1er mai 2018 à Paris, constituent désormais une frange rétrograde du mouvement. Bien sûr, la v ...

Pour lire l’intégralité de cet article