La deuxième vied'un mirage

La deuxième vied'un mirage

Longtemps symbole d'un tourisme de masse,la station balnéaire, désormais classée au « Patrimoine du xxe siècle », devient une curiosité tendance. Un livre rend justice à son concepteur, l'architecte Jean Balladur.

donner une forme au temps. Cette question trouble-t-elle l'architecte lorsqu'il dessine ses premières esquisses, à la pointe d'un crayon un peu gras qui alourdit son trait ? Il est venu arpenter une plage, puisque c'est ce qu'on lui donne : un bout de sable sous des nuages de moustiques, qui s'envase lorsqu'on s'écarte de la mer ; ce qui n'est pas sable est ici marais, lagune sans Venise, terre ingrate où s'accrochent quelques cabanes, lambeaux d'habitations, toits pour les ouvriers agricoles que la tempête peut bien arracher, ils tiennent à une poignée de clous, à quelques tours de ficelle, rien ici qui doive durer. Nous sommes en 1962. Jean Balladur n'a pas 40 ans. L'âge de se ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article