L'AÉROTRAIN

L'AÉROTRAIN

Le romancier Philippe Vasset a grandi à quelques pas de la rampe de l'aérotrain sur laquelle, « à la fin des années 1960, on avait testé un prototype de motrice sur coussin d'air ». Une glissière située à 7 mètres du sol et longue de 18 kilomètres sur laquelle fut établi, en 1974, un record de 430 km/h. Elle est posée sur 900 piliers de béton au nord d'Orléans parallèlement à la voie de chemin de fer. Adolescent, il prit l'habitude d'arpenter ce vestige. Séjournant même avec une tente et un Walkman rempli d'électro-pop des années 1980 sur ce promontoire de béton de plus en plus délabré.

Dans Une vie en l'air, il reconstitue le puzzle de ce projet avorté. À son arrivée, « ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article