ENFANT DE LA MANCHA

ENFANT DE LA MANCHA

Réminiscences d'une passion de jeunesse pour l'adaptation par Brel de Don Quichotte - sans doute le grand personnage tutélaire du chanteur.

Enfant, je voulais être un chevalier. Mon Walkman sur les oreilles, je cavalais, rêvant de sauver ma mère ou les biches de la forêt, jusqu'à une colline surplombant le village où je passais mes vacances et d'où, l'été, on avait l'impression de pouvoir toucher les étoiles. Et je les touchais, du moins me le racontais-je, tandis que je rembobinais inlassablement la même chanson, « La quête », qui répétait sans fin « Brûler d'une impossible fièvre,/ Partir où personne ne part,/ Aimer jusqu'à la déchirure,/ Aimer même trop, même mal ». C'était la voix d'un homme dont j'ignorais tout, incantatoire, théâtrale, qui disait mieux que moi ma soif d'idéal, ma faim d'aventures et d'amour. La chanson ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article