Deux soeursau coeur de la nuit

Deux soeursau coeur de la nuit

Alors que le monde s'effondre, deux jeunes femmes orphelines réapprennent en forêt les gestes fondamentaux de l'existence. Un chant lumineux.

déni, colère, marchandage, dépression, acceptation... Tout le monde a entendu parler des étapes du deuil. Aux portes de l'âge adulte, Nell et Eva vont en faire la singulière expérience. Pas seulement parce que leur mère est morte (d'un cancer), pas seulement parce que leur père est mort (d'une façon qu'on ne dévoilera pas ici), mais parce que la civilisation est morte, ou tant s'en faut. Plus d'électricité, plus de téléphone, plus de voiture, plus d'avion, plus d'administration, plus de gouvernement... un affaissement lent mais inéluctable qui rend le monde au silence - très vite, on songe aux Hommes creux de T. S. Eliot, « C'est ainsi que finit le monde/ Pas sur un Boum ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article