Depardon nippon

Depardon nippon

Parfaitement disponible et opaque : ainsi apparaît le Japon dans les clichés saisis par Raymond Depardon durant deux courts séjours en 2016 et 2017. Ses photos sont directement publiées dans un parfait petit volume de poche. Dans le même temps paraît en DVD et Blu-ray, chez Arte éditions, le dernier film de Depardon, 12 jours, qui donne à voir une autre opacité : les désarmantes confrontations entre des internés d'office et les juges des libertés chargés de valider ou non, au bout de douze jours, leur placement en institution.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article