Démocrates immobiles

Démocrates immobiles

« Ils n'ont rien appris, ni rien oublié. » C'est par cette citation de Talleyrand que s'ouvre le texte de l'historien américain Michael C. Behrent sur les démocrates américains, dix-huit mois après la déconfiture de Hillary Clinton. Dans le n° 444 de la revue Esprit, il explique que beaucoup d'entre eux se montrent optimistes quant aux élections de mi-mandat et se contentent de stigmatiser les dérapages de Trump. Avant de rappeler la phrase de Steve Bannon, l'ex-conseiller du président : « Je veux qu'ils parlent de racisme tous les jours. Si la gauche est focalisée sur la race et l'identité, et que nous parlons de nationalisme économique, nous pouvons écraser les démocrates. » ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article