Contrer « la panique des flux »

Contrer « la panique des flux »

La revue Esprit a consacré le dossier de son n° 446 (juillet-août) au « Courage de l'hospitalité ». Il est découpé en trois parties : Secourir, Accueillir et Appartenir. Cette dernière se révèle la plus féconde... Michel Wieviorka retrace l'histoire des « racisme, nationalisme et politiques migratoires » depuis les années 1950 dans « La banalisation du mal ». Alors que le philosophe Étienne Balibar constate dans un entretien que « nous vivons dans la panique des flux : les capitaux circulent, les emplois foutent le camp, les migrants et les réfugiés affluent ». Il appelle à une nouvelle définition de la citoyenneté, ce « droit d'avoir des droits ».

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article