Catherine, Juliette, Anne et les autres

Catherine, Juliette, Anne et les autres

Souvent placée sous l'égide de vieux mâlesdominants (à commencer par Brassens), l'histoirede la chanson française compte pourtant beaucoup de voix et d'écritures féminines singulières.

soit trois Juliette. La promise du jour, au filet de voix haut perché distillant la parole subtile : Armanet. La phénoménale, campant depuis trois décennies aux marges du système, voix de tempête et tempérament de tintamarre : Juliette. Le monstre sacré, Gréco, son premier rôle - une vague à la création du Soulier de satin en 1943 -, son ultime récital - une tournée avec concert au musée du Louvre devant la Victoire de Samothrace en 2016.

Que disent ces destins d'artistes s'entrecroisant, ces trajectoires de femmes qui ne recoupent pas une même histoire mais contribuent à écrire ensemble l'histoire, relevée, de la chanson ? Avant tout, peut-être, que les ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article