Après le départ de Glucksmann

Après le départ de Glucksmann

UNE ÉVICTION QUI APPARAÎT AUTORITAIRE

Je me suis abonnée tout récemment quand j'ai découvert, un peu trop tard d'ailleurs, la qualité et la richesse des articles de la revue menée par Raphaël Glucksmann. Des dossiers passionnants, des sujets éclectiques, des thèmes sociétaux, des sciences humaines, un ton vif et acéré (est-ce si gênant que cela ?). Maite Ceberio Esteban

Je proteste contre la rupture de contrat que constitue le débarquement de M. Gluksmann ! « Cher » actionnaire principal, il vous a déplu, la belle affaire ! À moi lecteur votre action me déplaît... Je pensais soutenir une presse libre ! Je ne me suis pas abonné à la Pravda. ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article